Article d’Henri Marineau publié dans Québec Hebdo le 19 janvier 2012

Dans cet univers paradoxal où évolue le peuple du Québec actuel, le « what does Quebec want? » du rest of Canada des années ’60 semble vouloir se retourner contre lui et se franciser en un « que veut le Québec? » auquel il se doit de répondre de toute urgence.

Est-ce que les Québécois désirent demeurer une province au sein du Canada? Est-ce qu’ils aspirent à devenir un pays? Ou est-ce qu’ils ne savent pas ce qu’ils veulent vraiment? Sommes-nous en train, en tant que souverainistes, de prêcher dans le désert? Sommes-nous déconnectés de la réalité d’aujourd’hui?

Comment se fait-il, qu’au moment où les « conditions gagnantes » nous sont offertes sur un plateau d’argent par un gouvernement central mesquin et méprisant envers notre identité francophone, que la cote de la souveraineté n’arrive pas à remonter dans les sondages? Est-ce que le PQ est le seul responsable de cette valse-hésitation? Pourquoi les Québécois sont-ils attirés par le retour dans le passé proposé par la CAQ? Existe-t-il une énigme que nous n’avons pas encore résolue?

Toutes des questions qui demeurent encore aujourd’hui sans réponses…« Que veut le Québec? » Peut-être est-il temps de le demander aux citoyens du Québec!

Voir dans Québec Hebdo


   Articles pertinents :