Rechercher

Scandale du mégahôpital McGill : l¹UPAC délivre cinq mandats d¹arrêt

Article de publié dans Le Devoir le 28 février 2013

cusm

«L’étau se resserre autour des présumés acteurs du scandale financier du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), parmi lesquels l’ancien p.-d.g. de l’établissement, le Dr Arthur Porter. La Sûreté du Québec a ainsi procédé mercredi à l’arrestation de Yanaï Elbaz, l’un des cinq individus visés par des mandats d’arrestation lancés en matinée. […] Arthur Porter était dans la mire de l’escouade Marteau depuis plusieurs mois à cause de paiements douteux de 22,5 millions de dollars autorisés par des dirigeants de SNC-Lavalin pour l’obtention d’un contrat au CUSM. […] Parmi les 24 chefs d’accusation portés contre eux figurent notamment ceux de fraude, de complot pour fraude, de fraude envers le gouvernement, d’abus de confiance et de recyclage des produits de la criminalité.

[N.D.L.R.. Rappelons qu’une coalition de de citoyens inquiets des dérapages budgétaires appréhendés dans la construction des deux centres hospitaliers universitaires montréalais ( http://unseulmegachu.org ). Toutes les régions du Québec devront contribuer à défrayer des milliards de dollars pour 2 méga-hôpitaux à Montréal, financés à part égale, l’un pour les 79 % de francophones et l’autre pour les 8 % d’anglophones au Québec. 76% des Québécois seraient en faveur de la construction d’un seul CHU.]

Arthur Porter, qui a piloté l’important chantier du CUSM de 2004 à 2011, vit aux Bahamas, tout comme Jeremy Morris, administrateur d’une firme soupçonnée d’avoir servi d’intermédiaire pour le versement de pots-de-vin, mais des procédures d’extradition seraient en cours, a indiqué Anne-Frédérick Laurence, porte-parole de l’UPAC.[…] »

Rappelons que le contrat de 1,3 milliard de dollars pour la construction […] a été accordé en juillet 2010 au Groupe immobilier santé McGill (GISM) formé de SNC-Lavalin et de l’entreprise britannique Innisfree, dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP). En septembre dernier, l’UPAC avait effectué des perquisitions chez Infrastructure Québec ainsi qu’aux bureaux administratifs du CUSM.»

Voir l’article complet sur le site Du Devoir

 

 

Par AMOUR de la Patrie  depuis 1834

82, rue Sherbrooke Ouest,
Montréal (Québec) H2X 1X3
Téléphone : (514) 843-8851
CONTACTS ET COURRIELS