Article d’Anne-Sophie Laframboise paru dans le 24 H le 20 juillet 2010.

«Ce qui s’est passé à Toronto, c’est du jamais vu !», a déclaré Mario Beaulieu, président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal. On a constaté que la discrimination a été plus présente que jamais et particulièrement avec les québécois francophones» a-t-il mentionné, soulignant que chaque véhicule plaqué du Québec avait été systématiquement fouillé.

Lire l’article dans le site Internet du 24 H


   Articles pertinents :