Le poids des francophones a diminué de 10 points (de 76 % à 66 %) dans la zone de recensement de Vaudreuil-Soulanges entre les années 2001 et 2016.

 

Article complet dans LE DEVOIR