Au Sommet de la Francophonie en octobre 2018, le président Emmanuel Macron avait déclaré sa volonté de promouvoir le français comme «langue de la création», ce qui le différencie de l’anglais, «langue d’usage»

 

 

Cent artistes, enseignants et scientifiques de 25 pays, dont le chanteur louisianais Zachary Richard et le sociologue suisse Jean Ziegler, demandent au président Emmanuel Macron de « protéger la langue française du colonialisme anglo-américain », dans un manifeste publié dimanche.

« La langue française va mal. Étouffée par l’anglo-américain, elle voit désormais son usage même évincé par cette dernière langue devenue si peu étrangère », écrivent les signataires dans le quotidien français Le Parisien / Aujourd’hui.

 

Lire l’article complet dans Le Devoir