Le seul centre d’éducation supérieure en français dans l’Ouest canadien, la Faculté Saint-Jean de l’Université de l’Alberta, risque d’être décapitée, après 112 ans d’existence, se retrouvant d’un coup privée d’une part importante de ses ressources et de son lieu d’ancrage historique.

 

Article dans LE DEVOIR