Article d’Anabelle Blais paru dans le journal Metro du 14 novembre 2011.

Mario Beaulieu, président du Mouvement Québec français, trouve ces mesures «décevantes». «C’est absurde de débourser pour récompenser les entreprises qui respectent la loi», a-t-il soutenu. Le mouvement a organisé une manifestation le 5 novembre dernier pour dénoncer l’augmentation des bannières commerciales unilingues anglophones.

« Cette campagne ressemble à un prétexte pour ne pas agir, a ajouté M. Beaulieu. Je ne pense pas que ça donnera des résultats. On fait juste appliquer la même recette qui ne marche pas depuis 20 ans ».

Georges Boulanger, auteur du blogue AngryFrenchGuy, déplore le fait que cette campagne ne soit qu’en français. «Je crois que c’est important de rejoindre les gens dans leur langue d’usage car même si plusieurs personnes sont bilingues, ça ne veut pas dire qu’ils regardent les chaînes francophone», a indiqué ce Québécois qui exprime d’ailleurs ses opinions souverainistes en écrivant dans la langue de Shakespeare sur son blogue.

Lire l’article dans le site Internet du Metro


   Articles pertinents :