Les conditions du débat sur la langue : entre science et idéologie

Charles Castonguay | L’AUTR’JOURNAL Dans Census and Identity. The Politics of Race, Ethnicity, and Language in National Censuses, David Kertzer et Dominique Arel décrivent comment les États utilisent les recensements pour consolider leur pouvoir. L’ardeur que met Statistique...


Au-delà du « bilinguisme », la diglossie

  Dans la foulée de l’affaire Adidas, j’ai fait allusion hier dans l’une de mes entrevues télévisées, à la notion de « diglossie » en sociolinguistique. À CIBL, Nic Payne a ensuite élaboré très pertinemment sur le sujet. Puisqu’il faut aussi (avant tout?)...


Presse : Adidas

Le français, souvent « une langue sur deux », rue Sainte-Catherine Ouest Durham est patient Langue de minoritaire Le français, souvent « une langue sur deux » sur Sainte-Catherine Ouest Trois jours plus tard, Adidas s’excuse  Visite d’une usine de cannabis sur fond de...


À la mémoire de Michel Brault et Pierre Falardeau

Jeanne Corriveau |  LE DEVOIR Les élus de Rosemont-La Petite-Patrie ont octroyé, lundi, un contrat à l’artiste Armand Vaillancourt pour la réalisation de deux oeuvres qui seront installées dans deux places publiques de l’arrondissement honorant la mémoire de Michel Brault et de Pierre...


Francisation des immigrants: un échec, conclut la VG

Denis Lessard  |  LA PRESSE   (Québec) Seulement le tiers des immigrants admis au Québec qui ont déclaré ne pas connaître le français se sont inscrits aux activités du ministère de l’Immigration pour acquérir la langue officielle du Québec. De ce groupe, près du tiers ne...


Diglossie ?

  Deux francophones conversent (du verbe Converse?) en anglais chez Adidas. Parlons un peu de diglossie. *Merci à Maxime St-Laurent Laporte pour le tuyau...


▶ Affaire Adidas: «Faut vraiment être colonisé»

Patrice Bergeron  |  Journal METRO De nombreuses personnalités politiques ont condamné jeudi les propos tenus, la veille, par le gérant de la nouvelle boutique Adidas de la rue Sainte-Catherine à Montréal.   «C’est scandaleux, surtout que c’est un francophone. Je n’en reviens...


▶ Adidas, y’a du bon là-dedans…

  Ce minable (« colonisé » selon Régis Labaume) nous rend service: l’indignation nous fait réaliser qu’il y a encore des gens qui s’intéressent au français à Montréal (je ne parle par du Premier ministre qui n’avait pas trop le choix). Je suis ébahi...


▶ Couillard condamne les propos d’un gérant d’Adidas

QMI  |  TVA NOUVELLES Le premier ministre Philippe Couillard juge «excessivement regrettables» les propos du gérant d’un magasin Adidas de Montréal, qui a dit devoir «accommoder» les francophones. «Je vais dire un mot en français, pour accommoder la Ville de Montréal et les médias...