Les membres du comité de sélection pour l’attribution du Prix Hélène-Pedneault 2018 ont choisi la poète et écrivaine France Théoret, qui par ses écrits partage les mêmes valeurs et luttes qu’Hélène Pedneault a menée tout au long de sa courte vie dont nous nous devons de souligner le 10e anniversaire de son décès.

La remise du Prix s’est tenue le 11 octobre à la Maison Ludger-Duvernay.  Près de soixante-dix personnes assistaient à l’événement, particulièrement les milieux littéraire et artistique.

Prix Hélène-Pedneault

Lancé à l’occasion du 180e anniversaire de la SSJB et coïncidant avec le 75e anniversaire du droit de vote des femmes, le Prix Hélène-Pedneault a été créé en 2015 pour honorer une Québécoise s’étant distinguée en raison de sa contribution à l’avancement de la cause des femmes et à l’affirmation de la société québécoise par son engagement dans la lutte pour l’amélioration de la situation des femmes, et ce, dans une perspective de justice sociale et de respect de l’environnement.

Le Prix Hélène-Pedneault a été accordé pour la première fois à Régine Laurent (2015),  puis à Josée Boileau (2016) et Claire Bolduc (2017).

 

Courte biographie de France Théoret

  • Elle détient une maîtrise en arts de l’Université de Montréal et un doctorat en études françaises de l’Université de Sherbrooke. Elle a en plus fait des études en sémiologie à Paris de 1972 à 1974, où elle a écrit son premier livre.
  • Entre 1967 et 1969, elle est membre du comité de rédaction de la revue littéraire La Barre du jour. En 1976, elle devient l’une des fondatrices du journal féministe Les Têtes de pioche, puis, en 1979, du magazine intellectuel Spirale, dont elle assure la direction de 1981 à 1984.
  • Elle enseigne la littérature pendant dix-neuf ans au niveau collégial, principalement au Cégep Ahuntsic. Depuis, elle est écrivaine à plein temps.
  • De 1987 à 1990, puis de 1996 à 1999, elle siège au conseil d’administration de l’Union des écrivaines et écrivains québécois. Elle est écrivaine en résidence à l’Université du Québec à Montréalen 1995 et 1996.
  • Elle reçoit le Prix Athanase-Daviden 2012 pour l’ensemble de son œuvre.
  • Elle a publié une trentaine de livres.
  • En 2018, elle reçoit le Grand Prix Québecor du Festival international de la poésie de Trois-Rivières.
  • Le fonds d’archives de France Théoret est conservé au centre d’archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

 

 

ALBUM PHOTO DE LA SOIRÉE