Lundi 9 novembre 2020

À l’occasion du 50e anniversaire de la disparition de Charles de Gaulle qui s’est éteint le 9 novembre 1970, la Présidente de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, Marie-Anne Alepin, en collaboration avec la section Ludger-Duvernay, vous invite à participer à une cérémonie commémorative virtuelle

Au cours de cet hommage à la mémoire du général de Gaulle, la SSJB a voulu rappeler qu’il fut le premier à accorder sa caution à la volonté des Québécois de disposer d’eux-mêmes. « En proclamant « Vive le Québec libre », Charles de Gaulle est entré dans notre histoire. Ses encouragements et son appui à un Québec indépendant furent sans équivoque. Aujourd’hui, plus que jamais, le Québec, exception francophone dans le paysage canadien, est résolu à s’affranchir et à devenir le Québec libre. »

D’autres personnalités, dont Monsieur Guy Bouthillier ancien Président de la SSJB et Madame Louise Beaudoin, ancienne Déléguée du Québec en France, députée et ministre, ont pris la parole à tour de rôle pour rappeler les liens étroits entre le Québec et le général de Gaulle et sa contribution à notre évolution politique.

 

À l'occasion du 50e anniversaire de la disparition de Charles de Gaulle.

Au cours de cet hommage à la mémoire du général de Gaulle, la SSJB a voulu rappeler qu'il fut le premier à accorder sa caution à la volonté des Québécois de disposer d'eux-mêmes. « En proclamant « Vive le Québec libre », Charles de Gaulle est entré dans notre histoire. Ses encouragements et son appui à un Québec indépendant furent sans équivoque. Aujourd’hui, plus que jamais, le Québec, exception francophone dans le paysage canadien, est résolu à s'affranchir et à devenir le Québec libre. » D’autres personnalités, dont Monsieur Guy Bouthillier ancien Président de la SSJB et Madame Louise Beaudoin, ancienne Déléguée du Québec en France, députée et ministre, ont pris la parole à tour de rôle pour rappeler les liens étroits entre le Québec et le général de Gaulle et sa contribution à notre évolution politique.

Publié par Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal sur Lundi 9 novembre 2020