Adieu au grand Pierre Nadeau, véritable monument du journalisme québécois.

Nos plus sincères condoléances aux membres de sa famille ainsi qu’à la communauté journalistique.

 

Rappelons qu’en 1979, monsieur Nadeau

fut récipiendaire de notre Grand Prix Olivar-Asselin (journalisme).