Des rassemblements spontanés ont eu lieu dimanche dans la métropole catalane, Barcelone, avant que les militants ne rejoignent, à l’appel d’un mouvement anonyme baptisé «Tsunami démocratique», l’aéroport pour le bloquer. La police antiémeutes a chargé à plusieurs reprises des centaines de militants tentant de pénétrer dans le terminal et jetant pierres et poubelles. – Photo: Bernat Armangue 

Même Jordi Sanchez et Jordi Cuixart qui n’avaient aucunes responsabilités politiques et dirigeaient l’équivalent local de la Société Saint-Jean-Baptiste (ANC et Omnium Cultural) ont été condamnés à 9 ans de prison.

 

Article complet dans LE DEVOIR