Article de Richard Deschamps publié sur cjad.com le 6 septembre 2012

Traduction libre:
La Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal a un message pour les anglophones et les médias anglophones après la fusillade Métropolis: cessez de diaboliser les séparatistes et ceux qui cherchent à défendre la langue française.

Le président de la SSJB, Mario Beaulieu, a publié une déclaration sur la fusillade, et tandis qu’ils appellent ça un «acte isolé de folie», il n’y vois pas moins un impact socio-politique.

« Nous lançons un appel à la modération aux médias anglophones du Québec et du Canada », écrit-il. «Ils ont porter des accusations de xénophobie et toutes sortes d’insinuations calomnieuses envers les souverainistes ou les défenseurs du français. »

Il critique également les médias anglophones et des commentateurs pour avoir accusé les séparatistes et les défenseurs de langue française de xénophobes, d’intolérants, de radicaux, en disant que c’est un portrait profondément injuste.

Lire l’article complet sur le site de CJAD (anglais)


   Articles pertinents :