Article de Marco Bélair-Cirino paru dans Le Devoir du 26 janvier 2011.

« Le poids des francophones au Québec a chuté de deux points, passant de 81 % à 79,1 % entre 2001 et 2006, rappelle-t-il dans son ouvrage. « Mais, il n’y a personne à l’Office, au Conseil et au gouvernement qui a dit aux Québécois que le français a reculé (…) en cinq ans, (comme on) ne l’a jamais vu dans l’histoire des recensements. C’est incroyable ! Fermons ces boîtes ! » s’est exclamé M. Castonguay. »

Conf presse

Lire l’article dans le site Internet du Devoir


   Articles pertinents :