Nos hommages les plus sincères au grand Claude Béland, ce véritable patriote qui a tant fait pour le Québec.

Récipiendaire de notre Grand Prix Chomedey-de Maisonneuve en 1990, monsieur Béland était aussi un ami fidèle de notre institution, y compris lorsqu’il était président du Mouvement Desjardins.

Nous tenons à présenter nos plus sincères condoléances à ses proches ainsi qu’à sa famille. Décidément, le Québec vient de perdre un pilier. Il nous manquera énormément.

Adieu, Monsieur Béland !

 

 

Vidéo et article de RADIO-CANADA