Article de Mélissa Guillemette paru dans Le Devoir du 26 septembre 2010

Un monument sera érigé devant la Société Saint-Jean-Baptiste, à Montréal, en hommage aux personnes innocentes emprisonnées lors de la Crise d’octobre, en 1970.

Pour souligner les 40 ans de ce moment marquant de l’histoire du Québec, la Fondation Octobre 70, cofondée en 2007 par l’un des arrêtés, René Bataille, inaugurera le 16 octobre quatre plaques d’acier où seront découpés les noms de 352 «prisonniers d’opinion» incarcérés parce que soupçonnés d’avoir des liens avec le Front de libération du Québec.

Lire l’article dans le site Internet du Devoir


   Articles pertinents :