L’insulte s’ajoute à l’injure dans le dossier de la fuite de données personnelles chez Desjardins…

« Si vous vous appelez Josée et que vous habitez Montréal ou Gaspé, vous risquez d’éprouver des problèmes en tentant d’inscrire votre dossier en ligne pour activer le service de surveillance du crédit d’Equifax. C’est que le site internet de la société ne reconnaît pas les accents. »

 

Lire l’article dans LA PRESSE