Bravo pour ce projet pertinent et courageux !

« Une coopérative récemment ramenée à la vie veut faire reconnaître sur le plan international que la déportation des Acadiens, au 18e siècle, n’était rien de moins qu’un génocide. Elle compte d’ailleurs ériger un mémorial rappelant ce génocide près de Kedgwick, dans le nord du Nouveau-Brunswick. »