Philippe Teisceira-Lessard, samedi 8 septembre, La Presse

Oubliez Toronto contre Hérouxville. Malgré les stéréotypes tenaces, les Québécois seraient plus ouverts à l’immigration que leurs voisins de l’Ontario.C’est du moins ce que conclut un sondage commandé par le gouvernement fédéral et obtenu par La Presse. Il a été mené auprès de 1500 personnes.

immigration

Après avoir été informés que près de 250 000 étrangers immigrent chaque année, 45% des Ontariens trouvent qu’ils sont trop nombreux, contre 35% des Québécois. Dans la même veine, 54% des répondants au Québec croient que c’est «plus ou moins la bonne quantité» d’immigrants pour le pays contre 42% des Ontariens interrogés.

«Il y a toujours eu un taux de méfiance par rapport à l’immigration un peu plus élevé en Ontario, rappelle Martin Papillon, professeur à l’Université d’Ottawa et spécialiste de la diversité. Les grands centres urbains obéissent à une logique qui leur est propre.»

L’IMMIGRATION AU CANADA

Croyez-vous que trop, pas assez ou juste assez d’immigrants arrivent au Canada? (Questionnés avant de connaître le nombre d’immigrants qui arrivent au pays.)

CANADA / QUÉBEC / ONTARIO

Trop : 30 / 28 / 35

Pas assez : 10 / 7 / 9

Juste assez : 51 / 56 / 47

Selon vous, le fait que le Canada accepte des immigrants de plusieurs cultures différentes rend-t-il la culture canadienne plus forte ou plus faible?

CANADA / QUÉBEC

Beaucoup plus faible : 12 / 13

Plus faible : 19 / 27

Ni plus faible, ni plus forte : 27 / 30

Plus forte : 28 / 21

Beaucoup plus forte : 11 / 6

L’immigration a-t-elle un impact positif ou négatif sur l’économie du Canada?

CANADA / QUÉBEC

Très positif : 19 / 16

Positif : 37 / 39

Ni positif, ni négatif : 18 / 24

Négatif : 12 / 10

Très négatif : 6 / 4

Voir l’article complet dans La Presse.ca


   Articles pertinents :