Article d’Hugo Séguin – Conseiller principal pour Équiterre publié dans Le Devoir le 15 décembre 2011

Position québécoise

Le Québec s’est distancé depuis plusieurs années de la position climatique du gouvernement fédéral. Il a développé ses propres positions, très différentes, beaucoup plus en phase avec celles de l’Europe. Et il n’a jamais craint de les faire connaître, quitte à en faire rager plus d’un à Ottawa.

Le Québec peut aussi adopter une vision d’avenir, fondée sur l’énergie renouvelable, l’électrification des transports, l’économie verte et la réduction de la consommation de carburants fossiles. Une vision d’avenir pour les Québécois, qui réconcilie l’économie et la nécessaire lutte contre les changements climatiques.

C’est une question de choix politique et de vision. On verra bientôt si on voudra se remettre à coudre des fleurdelisés sur nos propres pack-sacks.

Voir dans Le Devoir


   Articles pertinents :