Le colonialisme canadien dans toute sa laideur. 

« Les commandants de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) auraient estimé qu’un déploiement de tireurs d’élite était nécessaire, selon des notes provenant d’une séance préparatoire à un raid policier sur les terres ancestrales de la nation Wet’suwet’en.

Les commandants de la GRC auraient également demandé aux policiers « d’utiliser autant de violence [qu’ils le] souhaitent » contre un barrage routier qui avait été érigé par les Wet’suwet’en afin de contrôler l’accès à leurs territoires et d’arrêter la construction du projet Coastal GasLink. »

 

 

Article de RADIO-CANADA