C O M M U N I Q U É

 

Assemblée générale extraordinaire du Barreau

La SSJB met en garde les Bâtonniers

 

Montréal, 25 mai 2018 – « VICTOIRE ! », s’est exclamé le Président général de la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) de Montréal, Me Maxime Laporte, à la suite de l’assemblée générale extraordinaire (AGE) du Barreau du Québec tenue jeudi soir à Montréal. Plus de 52,5% des avocats et avocates présents ont voté pour que le Conseil du Barreau du Québec se désiste de son recours visant l’invalidation de toutes les lois québécoises sous prétexte que leur processus d’adoption ne serait pas suffisamment bilingue.

 

« Bravo à tous les avocats et avocates qui se sont tenus debout et qui ont répondu à nos appels à la mobilisation, malgré la campagne de publicités menée par le camp adverse dans les journaux anglophones, et malgré le rejet de la demande visant à ce que les membres en régions puissent participer par voie électronique ! Félicitations particulières à Me François Côté, l’instigateur de cette assemblée », a fait valoir Me Laporte.

 

Ou bien le désistement, ou bien la démission     

« Même si techniquement, le vote n’est pas contraignant, nous demandons au conseil du Barreau du Québec, mais aussi à celui du Barreau de Montréal, de prendre acte de la volonté exprimée par leurs membres et, surtout, d’agir en conséquence. Les conseils des Barreaux du Québec et de Montréal n’ont aucune légitimité pour ne pas agir conformément à la volonté exprimée par leurs membres ! Au contraire, ils ont une obligation morale de ce faire. »

 

« S’ils ne se désistent pas immédiatement des recours entamés pour canadianiser davantage notre Assemblée nationale, alors je serai le premier à réclamer la démission des Bâtonniers et des autres administrateurs », a indiqué Maxime Laporte au lendemain de l’AGE.

 

Fondée en 1834 dans la foulée du mouvement patriote, la Société Saint-Jean-Baptiste, qui compte de grands juristes parmi ses membres actuels et passés, est le plus ancien organisme voué à la défense et à l’avancement des intérêts du peuple québécois.

 

 

Source :

Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, ssjb.com
Renseignement et demande d’entrevue (Maxime Laporte)
Mathieu Carreau, responsable des communications
514-589-3781, mcarreau@ssjb.com