Rechercher

Lac-Mégantic: français et gestion de crise déficients chez MMA

a6139287b7ee6174fe7347aebdf408d4

Le chemin de fer Montreal, Maine & Atlantic n’est manifestement pas habitué de gérer des crises. Surtout pas en français : son communiqué dans la langue officielle du Québec, manifestement traduit par un logiciel, est à peine compréhensible. Intitulé «Le 6 juillet 2013 Déraillement à Lac-Mégantic, Québec (Mise à jour)», le texte de sept paragraphes contient au moins une quarantaine de fautes de syntaxe et d’orthographe.

L’entreprise tente laborieusement d’expliquer ce qui s’est passé : «[…] un fait qui a émergé est la locomotive du train de pétrole garé à la Station Nantes a été fermé ultérieur au départ de l’ingénieur qui avait manipulé le train de Farnham, qui a pu avoir eu comme conséquence la libération des freins à air sur la locomotive qui jugeait le train en place».

Montreal, Maine & Atlantic tâche aussi de rassurer ceux qui ont critiqué son absence dans les premières heures après la tragédie en mentionnant : «Il ya une douzaine de représentants MMA à portée de main dans Lac- Mégantic, avec plus d’arriver continuellement.» Reste à savoir s’ils arriveront à se faire comprendre.

[…]

Devant cette incapacité en communiquer dans la langue des victimes de la tragédie causée par l’explosion de son train sans conducteur chargé de pétrole, des internautes font circuler des commentaires vitrioliques. «MMA communique dans ses deux langues : l’anglais et le mépris», écrit l’un d’eux.

[…]

Article de Hugo Joncas,
publié sur LesAffaires.com le 8 juillet 2013

Lire l’article complet sur le site LesAffaires.com

 

 

 

Par AMOUR de la Patrie  depuis 1834

82, rue Sherbrooke Ouest,
Montréal (Québec) H2X 1X3
Téléphone : (514) 843-8851
CONTACTS ET COURRIELS