Article du journal Metro paru le 16 janvier 2010.

Le 21 janvier 1948, le fleurdelisé remplaçait l’Union Jack sur la tour centrale de l’Hôtel du Parlement, à Québec. Cet événement a débuté avec le traditionnel défilé d’automobilistes.

Le président de la SSJB, Mario Beaulieu, souligne que «le dra­peau québécois constitue le symbole de toutes les aspirations, de tous les échecs et de toutes les victoires qui ont façonné l’identité du peuple québécois et ses valeurs fondamentales.»

Lire l’article dans le journal Metro


   Articles pertinents :