Montréal, le 14 février 2022 – Le 13 février, la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (SSJB) a remis la Médaille Bene Merenti de Patria à Monsieur Yves Michaud, le Robin des banques, le patriote résistant ou encore l’idéaliste impénitent, afin de souligner son travail et son apport incontestable au développement de la société québécoise. Pour l’occasion, la présidente de la SSJB, Madame Marie-Anne Alepin, a remis la médaille au récipiendaire qui célébrait son 92ème anniversaire le même jour.

« Par ses actions, Monsieur Michaud nous a démontré à quel point il est important de se tenir debout pour défendre ses principes et ses idéaux !  Sa feuille de route est impressionnante. Il est, et sera toujours un contributeur important à l’histoire du Québec moderne. Nous le remercions de tout cœur pour son dévouement à la patrie » a déclaré la présidente de la SSJB.

Journaliste d’opposition comme rédacteur en chef du journal la Patrie, il a été l’écho des revendications progressistes à l’égard du régime Duplessis dans les années soixante, puis la voix de l’indépendantisme dans les médias. Une fois en politique active, il a été un opposant féroce à la loi 63 et au libre choix de la langue d’enseignement. Mentionnons également sa contribution à l’avènement d’un gouvernement indépendantiste et la création du journal LE JOUR avec René Lévesque et Jacques Parizeau. David contre Goliath, il a gagné des causes importantes contre les puissances financières au bénéfice des petits épargnants, par la création du MÉDAC.

« Je suis très touché par cet honneur qui m’est fait à l’occasion de mon anniversaire, tout particulièrement de la part de la SSJB. Mon père qui s’appelait Jean-Baptiste aurait sans doute été très fier que je reçoive la plus haute distinction de l’organisme pour les services que j’ai rendus à ma patrie ».

La Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal invite les Québécoises et Québécois à transmettre leurs témoignages et mots de félicitations à Monsieur Yves Michaud en écrivant à l’adresse suivante: info@ssjb.com

Créée en 1923, la médaille Bene Merenti de Patria souligne les mérites d’un compatriote ayant rendu des services exceptionnels à la patrie.

 

 


 

MÉMOIRE DE DÉPUTÉ
entrevues avec Yves Michaud

Cette série d’entrevues avec  M. Yves Michaud
nous donne un bel aperçu de son parcours politique et humain.

1ère partie –  2e partie – 3e partie