Article du blogueur Mario tout de go, paru dans son blogue le 13 août 2011.

J’ai écouté attentivement Mario Beaulieu, j’ai posé quelques questions et je décode que « l’urgence » se situerait à Montréal. Selon M. Beaulieu, les Québécois des régions ne savent pas qu’ils financent l’anglicisation de Montréal et en ce sens, la pétition du MQF prendrait tout son sens…

Mario Beaulieu a eu des très bons mots pour la programmation du Festival Musique du Bout du Monde qu’il juge « très intéressante d’autant plus que le porte-parole de l’édition 2011 est Daniel Boucher ». Quelques médias étaient présents à la conférence de presse convoquée en face du 101, rue de la Reine (ce n’était pas un hasard) qui avait aussi pour but de présenter Manuel Brault qui a accepté de devenir le porte-parole du MQF de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Je ne sais pas jusqu’à quel point la pétition sera un succès, mais M. Beaulieu se disait ravi de l’accueil des festivaliers de Gaspé qui « contrairement aux Francofolies de Montréal acceptent de signer avec beaucoup d’empressement ».

Lire le texte dans le blogue Mario tout de go


   Articles pertinents :