Bon, soyons clairs, le racisme naît, vit et pourrait même mourir un jour. Il est contagieux, et se transmet d’un être humain à un autre. Toutefois sa rapidité de contagion varie selon le lieu ou la situation.

Aeticle complet dans LE  JOURNAL DE MONTRÉAL