Article de Josée Legault paru dans The Gazette du 30 juillet 2011. (Traduction par Jacinthe Béliveau)

« Le Parti Québécois a souffert de plus d’une crise depuis sa création en 1968. Sa dernière risque bien d’être la dernière. Son existence même est sur la ligne.

Pendant ce temps, quelque chose à l’horizon passe inaperçu. En réaction aux troubles du PQ et pour son ambiguïté, le mot « indépendance » refait surface.

Des intellectuels plus vieux, avec quelques jeunes Québécois et de nouveaux comités d’experts tels que Cap sur l’indépendance, sont en train de discuter des différentes façons de promouvoir positivement l’indépendance et aussi des manières d’y arriver démocratiquement autre que par référendum.

Lire le texte dans The Gazette


   Articles pertinents :