Bloque de Gilbert Lavoie, chroniqueur au Soleil, publié dans cyberpresse.ca le 5 mars 2011

C’est le président de la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) de Montréal, Mario Beaulieu, qui lance ce débat. Selon lui, les jeunes Québécois sont suffisamment bilingues. Dans une lettre ouverte coécrite avec le porte-parole du Mouvement français Montréal et comédien, Denis Trudel, M. Beaulieu s’inscrit en faux contre la promesse du gouvernement Charest s’instaurer l’apprentissage intensif de l’anglais en 6ème année. «Il y a présentement au Québec suffisamment de jeunes bilingues pour répondre à la demande du marché du travail», a déclaré Mario Beaulieu lors d’une entrevue accordée à La Presse. (voir le texte sur Cyberpresse).

Voir dans cyberpresse.ca


   Articles pertinents :