Lettre d’opinion de Danielle Beaulieu publié dans Le Devoir le 30 décembre 2011

Le gouvernement conservateur canadien mériterait d’être primé pour ses talents de mise en scène et pour sa maîtrise des mécanismes de manipulation de l’opinion publique.

Régulièrement, il sort de son chapeau une pomme de discorde qui mobilise les médias et sème la controverse parmi la population, surtout québécoise. Le plus souvent, les enjeux sont insignifiants (pas toujours, toutefois), mais ont l’art d’allumer l’étincelle de la colère et de l’indignation. Des exemples? Les portraits de la Reine mur à mur, l’embauche d’unilingues anglophones à des postes stratégiques, l’abolition du caractère obligatoire de répondre au questionnaire long du dernier recensement, les défilés militaires à répétition (fêter la victoire en Lybie!), la volonté de placarder le drapeau canadien partout où il peut être visible et la criminalisation de toute restriction à ce sujet, la commémoration de la guerre de 1812 à des fins politiques et j’en passe.

Pendant ce temps, dans le secret, ce même gouvernement s’active à mener des négociations opaques sur un nouveau périmètre de sécurité avec les États-Unis, au-dessus de la tête du Parlement; il négocie, encore en douce, des ententes de libre-échange ou des accords fiscaux avec des pays douteux; il exerce un puissant lobbying en Europe pour faire reconnaître comme inoffensif son pétrole sale; etc.

Pendant donc que les ministres conservateurs font étalage de leur mépris de la science et des experts, force nous est de constater qu’ils pourraient donner des leçons de grand maître dans l’art de distraire avec des platitudes pour mieux déplacer l’attention sur celles-ci et tenir dans l’ombre ce qui est en train de modifier profondément le visage du Canada et d’affecter durablement sa réputation.

Vivement que nous nous libérions de telles basses manoeuvres et de ce pays en déroute. Il n’y a pas trente-six alternatives.

***

Danielle Beaulieu – Montréal, le 28 décembre 2011

Voir dans Le Devoir


   Articles pertinents :