Article de La Presse Canadienne paru dans Cyberpresse le 24 novembre 2010.

L’enseignement de l’histoire du Québec au collégial est en déclin, selon une étude dévoilée mercredi par la Fondation Lionel-Groulx, qui suggère l’instauration d’un cours obligatoire dans la formation générale de tous les étudiants.
Les auteurs de la recherche intitulée «Je ne me souviens plus», l’historien Gilles Laporte et Myriam D’Arcy, parlent même d’un «véritable désastre éducatif national».

Lire l’article dans le site Internet de La Presse


   Articles pertinents :