Article de Lisa-Marie Gervais paru dans Le Devoir édition du samedi 20 et dimanche 21 février 2010.

Le fançais au cégep
Autant d’efforts déployés que certains jugeront insuffisants. De nombreux acteurs, mouvements sociaux et politiciens, sont plus que favorables à l’idée d’étendre la couverture de la loi 101 au cégep. Le principe, qui fait son chemin, n’est au fond pas bête: « Si la langue de la majorité est obligatoirement enseignée au primaire et au secondaire, alors pourquoi ne pas continuer ainsi durant les études postsecondaires, comme c’est d’ailleurs le cas dans plusieurs pays du monde ? », se plaît à rappeler Mario Beaulieu, président de la Société Saint-Jean-Baptiste.

Lire l’article dans le site Internet du Devoir


   Articles pertinents :