Reportage de Radio-Canada paru dans leur site le 14 novembre 2011.

Le Parti québécois et le Mouvement Québec Français (MQF) dénoncent la nouvelle campagne de sensibilisation lancée par l’Office québécois de la langue française pour convaincre les entreprises de respecter la loi 101 dans leur affichage.

Le président du MQF, Mario Beaulieu, est tout aussi critique. « On trouve ça complètement aberrant. Payer les délinquants pour qu’ils respectent la loi, ça nous semble d’une part injuste pour justement les gens qui ont décidé d’utiliser un affichage en français », explique-t-il.

« Si on avait un gouvernement qui se tient debout, qui dirait que le français est la langue officielle, que c’est non négociable et que c’est le visage français du Québec, je pense que les entreprises respecteraient cette loi-là », ajoute-t-il.

Lire l’article dans le site de Radio-Canada


   Articles pertinents :