Article de la Presse Canadienne paru dans le journal Metro le 18 octobre 2010.

Le porte-parole péquiste en matière de langue, Pierre Curzi, parle d’un geste «lâche et «irresponsable». Il se dit profondément «choqué et révolté».
Ce projet de loi fera par ailleurs l’objet d’une manifestation et d’un point de presse des porte-parole et des artistes représentant la Coalition contre la loi 103, lundi soir à 18 h 15, devant le bureau du premier ministre Jean Charest, au centre-ville de Montréal.

Lire l’article dans le site Internet du Metro


   Articles pertinents :