LE BARREAU DÉTOURNE SON MANDAT POUR BILINGUISER LE QUÉBEC

LE MOUVEMENT QUÉBEC FRANÇAIS (MQF) APPELLE À LA MOBILISATION CITOYENNE POUR L’ABANDON DE LA REQUÊTE DU BARREAU SUR LA BILINGUISATION DE NOS LOIS !

 

En effet, dans une récente requête déposée en Cour supérieure, le Barreau du Québec réclame la bilinguisation de l’ensemble des textes légaux adoptés par l’Assemblée nationale.

Celles et ceux qui portent cette requête affirment que sans cette bilinguisation, toutes nos lois, décrets et règlements seraient «inconstitutionnels, nuls, inopérants et sans effet dans leur entièreté».

Ils vont jusqu’à menacer d’anéantir les règlements et lois du Québec sous prétexte que l’article 133 de l’Acte de l’Amérique du Nord britannique (AANB) stipule que l’Assemblée nationale doit «imprimer» et «publier» les documents juridiques en français ET en anglais.

Historiquement, il s’agit là de la plus grande attaque contre la langue commune, administrative et institutionnelle du Québec dans le milieu juridique.

Le temps est venu d’agir. Levons-nous, citoyennes et citoyens, pour défendre notre langue et nos lois. Plusieurs juristes et orateurs-trices invités-es prendront part à cette manifestation et tiendront des discours. Ensemble, forçons le Barreau à se rétracter.


Le mardi 15 mai prochain,
c’est un rendez-vous pour protéger notre langue
dans nos institutions publiques !

 

 

SOURCE