Article paru dans le site Internet de Radio-Canada le 19 octobre 2010.

Enfin, Mario Beaulieu, de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, dénonce le bâillon pour clore le débat sur une question aussi fondamentale que la langue. Il considère que « M. Charest, Mme St-Pierre, les libéraux peuvent bâillonner l’opposition à l’Assemblée nationale, mais ils ne peuvent pas bâillonner la population ».

Le mois dernier, 3000 personnes s’étaient rassemblées sur la même question à Montréal.

Lire l’article dans le site Internet de Radio-Canada


   Articles pertinents :