Entrevue avec Maxime Laporte, président de la société St-Jean-Baptiste de Montréal:  Les avocats du gouvernement fédéral déposent un mémoire à la Cour d’appel du Québec qui soutient qu’une éventuelle sécession du Québec serait « illégale et inconstitutionnelle » sans un amendement à la Constitution canadienne.

 

Le Canada veut encarcaner encore davantage la liberté politique du Québec.