Une semaine après avoir échoué en raison des objections des libéraux, l’Assemblée nationale a réussi, mardi, à parler d’une seule voix pour déplorer la répression des élus et militants indépendantistes en Catalogne.

 

Lire l’article dans LA PRESSE