Article publié dans l‘Hebdo le 18 mars 2012

photo

La députée de Champlain et porte-parole en matière de ruralité, Noëlla Champagne, invite les citoyens qui s’opposent à l’enseignement intensif de l’anglais aux élèves de sixième année du primaire à signer une pétition.

Lien pour signer la pétition

Lire l’article dans l’Hebdo


   Articles pertinents :