Texte d’opinion de Louis Fournier paru dans Le Devoir du 22 octobre 2010.

Reprenant des faussetés publiées dans un livre de l’ancien ministre québécois William Tetley, M. Amyot écrit: «Sur les 497 individus appréhendés au total (et honorés sur le monument de la SSJB), seules 103 personnes ont été incarcérées injustement pendant cette période. Les 394 autres avaient d’une façon ou d’une autre appuyé, publiquement ou par leurs gestes, les fins violentes du FLQ de faire une révolution marxiste et sécessionniste et de renverser le gouvernement démocratiquement élu du premier ministre Bourassa.» Pis encore, faisant complètement fi de la vérité, M. Amyot écrit que «c’est la conclusion à laquelle en est venu le Protecteur du citoyen du Québec».

Lire l’article dans le site Internet du Devoir


   Articles pertinents :