Dans ce texte qui mérite d’être lu, Josée Legault appuie fermement la proposition des Partenaires pour un Québec français, dont la SSJB, de mettre en place un commissaire à la langue française relevant de l’Assemblée nationale.

 

Lire l’article du Journal de Montréal