Article paru dans le site Internet de Radio-Canada le 24 juin 2010.

« C’est une fête pour tous les Canadiens, pas juste pour les Québécois. Si on veut unir notre pays bilingue, on devrait reconnaître la Saint-Jean-Baptiste comme étant une fête pour tous les Franco-Canadiens à travers le pays », a déclaré le député Gravelle.

L’initiative est saluée par le président général de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, Mario Beaulieu.

« Quand la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal a proclamé le 24 juin comme la fête nationale, ça se voulait la fête nationale des Canadiens français. Donc, ça devait s’appliquer un peu partout », a-t-il indiqué.

Lire l’article dans le site Internet de Radio-Canada


   Articles pertinents :