Pas moins de 70% des francophones se disent préoccupés par l’avenir de leur langueEntrevue de Maxime Laporte, président de la Fondation pour la langue française. 18 novembre 2019

Publié par Robert Meloche sur Lundi 18 novembre 2019

 

Pas moins de 70% des francophones se disent préoccupés par l’avenir de leur langue

Vidéo et article complet dans LA PRESSE