C O M M U N I Q U É

 

 

Montréal le 20 mai 2022 – La Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal a déposé ce matin, devant le siège social du Canadien National (CN), au 935 rue de la Gauchetière Ouest à Montréal, un citron géant pour dénoncer l’absence d’administrateurs francophones parmi les 11 membres du conseil d’administration de la compagnie ferroviaire.

 

Alors que les actionnaires et dirigeants du CN participent aujourd’hui à l’assemblée générale annuelle de l’entreprise, la présence de ce citron devant le siège social montréalais se veut un rappel aux administrateurs de la compagnie. « La langue commune et du travail au Québec est le français et son absence totale au sein de la plus haute sphère décisionnelle du CN témoigne d’un mépris à l’égard des francophones » a déclaré Marie-Anne Alepin, présidente de la SSJB.

La SSJB de Montréal demande depuis longtemps que les entreprises à charte fédérale qui ont leur siège social au Québec soient assujetties à la Charte de la langue française. Le gouvernement du Québec doit avoir ce pouvoir.   « D’ici là, nous nous attendons à ce que ces entreprises implantées au Québec respectent et reconnaissent notre langue commune et l’importance d’avoir parmi leurs dirigeants des francophones » a déclaré Marie-Anne Alepin.

 

-30-

 

Source:

Marilou Alarie

communications@ssjb.com