« Maurice Séguin explique que le nationalisme n’est pas nécessairement du conservatisme politique ou social. C’est beaucoup plus que lutter pour certaines valeurs de l’héritage ; c’est la volonté d’être maître tant sur le plan politique et économique que culturel, en insistant sur l’interaction de ces trois domaines. »

 

Lire l’article complet dans LE DEVOIR