Entrevue et discussion avec Roxanne de la Sablonnière, André Champagne et Denis Trudel sur l’identité nationale à l’émission Médium Large de Radio-Canada le 5 janvier 2012

Roxanne de la Sablonnière, professeure au Département de psychologie de l’Université de Montréal, vient de publier une recherche sur les événements difficiles qui ont forgé l’identité québécoise. Elle a découvert que les francophones et les anglophones du Québec se sont tous déjà sentis menacés à divers moments de l’histoire et que les événements négatifs ont eu une plus grande influence sur l’identité collective que les événements positifs ou les grandes victoires.

photo radio can

Écoutez l’entrevue

Les événements ayant forgé l’identité seraient donc, pour les membres des deux communautés linguistiques, la découverte et la colonisation du Nouveau Monde, la lutte entre les colonies française et anglaise (incluant la guerre de la Conquête qui a débuté en 1759), la période du duplessisme, la Révolution tranquille et ses suites allant jusqu’aux années 90, et la période actuelle, marquée par la diversification ethnique. Roxanne de la Sablonnière formule l’hypothèse que, s’ils prenaient conscience du sentiment de menace et de fragilité qui les unit, les anglophones et les francophones du Québec pourraient entretenir de meilleures relations.

En studio, le comédien Denis Trudel, grand défenseur de la langue française, et l’historien André Champagne, se mêlent à la discussion.

Voir sur Radio Canada


   Articles pertinents :