Consultez le rapport de recherhce :


 

 

Les Québécois n’ont jamais été aussi peu intéressés par la couronne britannique.

Les trois quarts des habitants de la province souhaitent l’abolition pure et simple de la présence de la monarchie au Canada, selon un sondage Léger réalisé pour le compte du Journal.

Le coup de sonde a été mené dans la foulée de la démission de Julie Payette de son poste de gouverneure générale.

Quand on demande aux répondants s’ils éprouvent une quelconque affection pour l’institution, le rejet est encore plus prononcé. Seulement 6 % d’entre eux disent être attachés à la monarchie britannique

« Je n’ai jamais vu de chiffres aussi pires pour la monarchie [au Québec] depuis que je fais des sondages », affirme Jean-Marc Léger, président de la firme Léger.

ARTICLE COMPLET
ET ENTREVUES DANS

LE JOURNAL DE MONTRÉAL